Welcome visitor you can log in or create an account

fb logo twitter logo  instagram logo ytb logo

A+ A A-

Comment bien référencer son site internet

Référencement naturel ou référencement payant ?

Votre site web est en ligne mais vous avez peu de visiteurs ? Il est probablement mal référencé… Vous avez entendu parler du référencement naturel (SEO pour Search Engine Optimization) et du référencement payant (SEA pour Search Engine Advertising) mais vous ne savez pas comment vous y prendre pour optimiser votre référencement et être plus visible sur le web ?
Photophiles vous propose un petit tour d’horizon pour bien comprendre le référencement web.

Définir une stratégie pour votre référencement web

comment referencer site internet

Sachez d’entrée de jeu que dans l’immense majorité des cas vous n’aurez pas à choisir entre référencement naturel (gratuit) et référencement payant. Il vous faudra travailler avec les deux pour obtenir des résultats valables.
Seuls des sites très spécialisés, sur des niches, et avec une très faible concurrence peuvent se permettre de baser tous leurs efforts sur le référencement naturel. Pour les autres, il faudra au moins au début de votre activité, investir un budget publicitaire même réduit (par exemple de l’ordre de 50 €/mois) pour obtenir des visites sur votre site web.

Je veux être premier sur Google…

Nous aussi 😉 Mais être premier sur Google en soit ne signifie rien. Sur quels mots clés souhaitez-vous être en première position ? Par exemple pour notre site cours-photophiles.com sur lequel vous avez le plaisir de lire ce cours, les mots clés importants par rapport à notre activité vont être « cours photo », « formation photo », etc. Donc avant même de travailler sur votre référencement naturel et payant, il vous faut définir quels sont les mots-clés utiles par rapport à votre activité.

Bien choisir ses mots-clés

Pour répondre à cette question, il faut commencer par vous poser les bonnes questions… Mettez vous à la place de vos clients ou visiteurs, que vont-ils chercher qu’ils trouveront sur votre site, et comment vont-ils formuler leur recherche ?
Ne soyez pas trop général, il est quasi impossible d’obtenir un bon positionnement sur un seul mot-clé. En général, il faut cibler l’association de deux ou trois mots-clés. Pensez aussi aux spécificités de votre activité : la localisation, vos spécialités, etc. Par exemple, vous venez de monter un studio photo à Tourcoing pour proposer vos services en tant que photographe portraitiste. Vos mots clés cibles pourront être « portrait photo Tourcoing », « shooting photo Tourcoing », « séance photo Tourcoing », etc. Il vous sera beaucoup plus facile de vous positionner sur ces ensembles de mots-clés plutôt sur « portrait photo » seul et pour votre activité attirer des visiteurs habitant à Nice ne vous sert à rien.
A noter également que pour aller plus loin, il existe un certain nombre d’outils qui peuvent vous faciliter le choix des mots-clés, comme par exemple l’outil de planification des mots-clés de Google Ads. Néanmoins ces outils sont souvent complexes à utiliser et si votre objectif n’est pas de devenir spécialiste du référencement, la plupart du temps, une bonne réflexion sur le choix des mots-clés et la capacité à vous mettre à la place de vos visiteurs seront suffisantes et plus rapides pour choisir les bons mots-clés.

Optimiser le référencement naturel

L’essentiel du référencement naturel

Très (très) globalement, bien référencer son site en référencement naturel revient à travailler sur son contenu texte et image, et à obtenir le maximum de liens « entrants » depuis des sites réputés.

Rédaction SEO

Tout le contenu texte de votre site doit être optimisé par rapport à vos mots-clés tout en restant lisible et intéressant pour votre visiteur. Cela implique souvent une relecture SEO de vos articles. Relisez-les en vous demandant si vous avez utilisé dans votre texte les associations de mots-clés que vous ciblez. En reprenant l’exemple de photographe portraitiste à Tourcoing, plutôt que d’écrire « je vous accueille dans mon studio photo », écrivez « je réalise vos portraits photo à Tourcoing dans mon studio photo ». C’est plus précis pour votre visiteur et pour le moteur de recherche cela va donner du « poids » à l’ensemble de mots-clés portraits photo Tourcoing que vous ciblez.

Images et balises diverses

De la même façon, lorsque vous insérez des images sur votre site, pensez à leur donner un nom de fichier qui contient des mots-clés et à remplir la balise Alt associée à chaque image pour ajouter une description de celle-ci qui contienne là encore des mots-clés.
Le titre de chaque page est également très important, il doit à la fois être attractif, en rapport avec le contenu de la page et contenir une combinaison de vos mots-clés ciblés, en variant leurs associations et en les adaptant à chaque page.

Liens entrants ou backlinks

Plus d’autres sites ont mis un lien vers le votre et plus ces sites sont « réputés » plus cela va faire monter votre référencement naturel.
Obtenir des liens entrants n’est pas toujours évident, la meilleure façon de commencer est de proposer des échanges de liens avec des sites similaires ou intéressants pour votre activité.
Au passage, si vous êtes photographe amateur ou professionnel, ne passez pas à côté de l’occasion de nous envoyer une galerie de vos images sur Photophiles via ce formulaire Proposer une galerie photo. Au-delà du fait de faire découvrir vos photographies aux lecteurs de Photophiles, cela vous permettra de bénéficier gratuitement d’un lien vers votre site web. Sachant que Photophiles est lui-même très bien « noté » par les moteurs de recherche, vous ferez ainsi également monter votre référencement naturel.

Utiliser le référencement payant

L’essentiel du référencement payant

Comme indiqué précédemment, pour obtenir des visites sur votre site web, il faut généralement investir un minimum de budget publicitaire en plus du travail à effectuer sur le référencement naturel.
Ce budget peut avoir plusieurs destinations, mais nous ne parlerons dans cet article que des deux principales : faire une campagne Google Ads et acheter des articles sponsorisés.

Campagne Google Ads

Google Ads est la régie publicitaire de Google, il existe l’équivalent chez Microsoft avec les Bing Ads. Nous ne décrirons pas en détail la création et gestion des campagnes Google Ads dans cet article, mais uniquement les points essentiels.
Lorsque vous créez une campagne Google Ads ou autres, vous allez créer des annonces composées de textes, d’images ou de vidéos, et « acheter » les mots-clés qui vous intéressent pour être positionné sur la 1ère page. Vous définissez le budget quotidien que vous êtes prêts à dépenser (par exemple 1,5 €/jour).

Il y a quatre points importants à comprendre :

- 1er point : avec ce type de système, vous ne payez qu’au clic. Si une personne voit votre annonce mais ne clique pas dessus, cela ne vous coûte rien.

- 2ème point : la qualité de vos annonces et la correspondance entre le contenu de votre annonce et le contenu de la page web de destination (c’est-à-dire celle vers laquelle le clic amène) sont importants car ils vont faciliter un meilleur positionnement de votre annonce pour un budget moindre. D’où l’intérêt d’avoir d’abord travaillé sur le contenu de votre site.

- 3ème point : combien coûte un clic ? Impossible à dire, car en réalité dans une campagne Google Ads, les coûts par clic ne sont pas fixes mais basés sur un système d’enchères. De fait, si vous êtes dans un secteur d’activité avec peu d’annonceurs concurrents, le coût moyen par clic peut être très bas, de l’ordre de 10 centimes par clic. Dans un secteur très concurrentiel, il vous faudra peut-être dépenser 4€ par clic ou plus.

- 4ème point : créer une campagne Google Ads ne suffit pas, il faut également suivre les différents indicateurs de sa diffusion pour optimiser vos annonces et de nombreux paramètres comme les extensions, les zones de diffusion, le calendrier, etc. Cela demande un minimum d’investissement pour se former (il existe de nombreuses ressources sur le web sur ce sujet) et bien sûr du temps, ou de faire appel à un prestataire web qui se chargera d’optimiser vos campagnes.

Achat d’articles sponsorisés

Si vous avez un budget plus conséquent, vous pouvez investir dans des articles sponsorisés qui vous permettront d’obtenir des liens entrants vers votre site. Plusieurs régies publicitaires existent qui mettent en relation annonceurs et éditeurs de sites, mais rien ne vous empêche de contacter directement les sites web qui vous intéressent pour leur demander leurs conditions tarifaires pour l’insertion de ce type d’articles. Selon la réputation des sites, les prix varient généralement entre 250 et 2000€...

N'oubliez pas les réseaux sociaux…

Par souci de concision, nous n’avons pas abordé dans cet article les réseaux sociaux Facebook, Instagram, Snapchat, Pinterest, LinkedIn, etc. Être présent sur les réseaux participera, indirectement, à faire monter votre référencement naturel. Là encore, il faut du temps pour animer des communautés sur ces réseaux et bien souvent mieux vaut vous concentrer sur 2-3 réseaux adaptés à votre cible, plutôt que de vouloir poster partout et à tout va.
En conclusion vous l’aurez compris, bien référencer son site internet est un travail de longue haleine qui vous demandera un minimum de connaissances techniques et de temps, mais rien d’insurmontable alors au travail et bon courage !